Présentation 

Pélagie Bellity, 27 ans, est architecte d’intérieur dans les Yvelines. Elle est basée à Versailles et s’occupe de tous les projets dans l'ouest de Paris. Il y a deux ans , elle a créé BLTYdesign. 

Projet Gambetta - Pélagie Bélity


Ses défis du quotidiens ?

Les défis quotidiens de Pélagie sont de proposer des projets qui plaisent à ses clients et qui ne les déçoivent pas. Elle fait également face à des défis techniques : ne pas se tromper et entreprendre des choses réalisables.

Dans les relevés il y a toujours des retards, des erreurs sur les plans , respecter les délais et le budget tout en répondant aux attentes des clients est un vrai casse-tête. 

Les relevés avant iMapper ? 

Pélagie fait essentiellement des relevés dans de l’ancien, notamment à Versaille, avec des bâtiments complexes et déformés par le temps. Elle était très stressée par ses relevés avant iMapper. Elle les décrit comme laborieux surtout en étant seule. Le temps des relevés étaient aussi un handicap dans son emploi du temps 

Pourquoi iMapper? 

Pélagie rêvait d’un laser qui puisse prendre les mesures à sa place mais les prix sur le marché étaient trop élevés. Avant , les prises de cotes pouvaient lui prendre une journée entière.  A cela s’ajoute le plan 2d qu’il faut recréer et pour lesquels il faut compter en général une demi journée supplémentaire. Pélagie a choisi iMapper pour gagner du temps et de la précision dans son travail.

« Avec le iMapper la marge d’erreur est très faible, voire inexistante ». 


Quelle est la situation aujourd’hui avec iMapper? 

Pélagie a noté de nombreux points positifs sur son travail : moins de stress , l’absence d’erreurs lors des prises de côtes. Si il n’y a plus d’erreur, il y a un véritable gain de temps pour Pélagie. «  Avec le iMapper on est sûr qu'il n'y a pas de problème et on est plus serein.»

Que diriez-vous à des entreprises pour les convaincre d’utiliser iMapper? 

Pour Pélagie, il n’y a pas d’hésitation à avoir , c’est un gain de temps , c’est une confiance qu’elle offre à ses  clients. C’est aussi un gain de temps pour faire autre chose  et mener à bien des projets  auxquels elle n’avait pas de temps à accorder en temps normal. Enfin, Pélagie tient à rassurer ceux qui hésiteraient encore quant au prix : «  c'est honnêtement rentabilisé en trois jours de travail en relevé. »